Bien choisir sa solution de mise sous film





Tunnel-50+thermofilmeuse-ecomodular
Tunnel-50+thermofilmeuse-ecomodular

Il existe différentes solutions

> La soudeuse cloche (Soudure en L et rétraction dans la cloche).
> La soudeuse en L semi-automatique, avec ou sans tunnel de rétraction.
> La soudeuse en L automatique, avec ou sans tunnel de rétraction.
> La soudeuse automatique en continu, avec ou sans tunnel de rétraction.

Le choix de la solution automatique peut être proposé pour :
> répondre à des contraintes de TMS (troubles musculo squelettiques),
> ou pour des paramètres constants d’emballage (quantité de film autour du produit…),
> mais cela dépend surtout de la cadence d’utilisation.

Les bonnes questions à se poser

> Le format du (des) produit(s) L x l x H (en mm).
> Le poids mini et maxi des produits (en Kg).
> Dans le cas d’un projet automatique, préciser le sens de passage du produit dans la machine (seulement s’il existe un impératif).
> Emballage d’un produit unitaire ou d’un lot de produits.
> Doit-on regrouper des produits (uniquement dans le cadre d’un projet automatique) ? Dans ce cas, préciser l’orientation des produits dans le regroupement.
> Le type d’emballage demandé : film de présentation brillant et esthétique (film POF) ou film de suremballage de protection (film PE).
Ce point est important sur les machines standards puisque l’utilisation du film PE est une option.
> La cadence de production attendue ou le volume de production journalier.
> L’espace disponible pour l’installation de la solution et l’environnement (température, poussière, humidité…).


Dimensionner la largeur de la laize

Laize = Y produit + H produit + 50mm (pour la chute).
Il ne faut pas dépasser la laize maxi acceptée sur la machine.
Exemples :
> Soudeuse cloche type AKA 40 EVO : 500mm
> Soudeuse cloche type AKA 55 EVO : 600mm
> Soudeuse clochez type AKA 55 Display : 600mm
> Soudeuse L AKA ECO et AKA 50+ : 600mm

Uniquement sur les machines cloche et soudeuses en L semi-automatiques.
Sur les machines automatiques, la chute de film doit être plus importante et variable en fonction de la conception de la machine.

Nos machines de mise sous film