Guide d'achat banderoleuse

Une banderoleuse, ou filmeuse, est une machine utilisée pour l’application de film étirable autour d’une palette pour en assurer la stabilité, le maintien et la protection durant le stockage et le transport.

On distingue les filmeuses semi-automatiques des filmeuses automatiques

> Semi-automatique nécessite l’intervention d’un opérateur pour accrocher et/ou couper le film au départ et en fin de cycle, pour lancer le cycle de filmage.

> Automatique ne demande aucune intervention humaine tout au long de l’opération de filmage (gérée par automate et cellules, sous enceinte grillagée avec convoyeurs motorisés).

Il existe différents modèles de filmeuses

Les bonnes questions à se poser

Les contraintes palettes

L’aspect dimensionnel des charges à filmer est important et conditionne la mécanisation de l’opération de filmage :

> Format mini et maxi de vos palettes (longueur x largeur x hauteur).

> Poids mini et maxi.

> La charge est-elle stable ou instable ?

> La palette est-elle homogène ou hétérogène ?

La mécanisation via un plateau ou un bras tournant est possible pour toute palette de diagonale maximale 2400mm.
Au-delà les solutions mobiles de type robot sont davantage adaptées car elles n’ont pas de contraintes dimensionnelles.
Un plateau a une capacité de charge maximale ; au-delà, la machine ne fonctionne plus. Pour les produits à charges extrêmes (très lourds ou très légers), le bras tournant sera davantage recommandé car il permet de travailler au sol.

La machine dans son environnement

> De quelle place disposez-vous pour l’installer ? Certains modèles requièrent un encombrement plus ou moins important.

> Où et dans quel environnement sera utilisée votre filmeuse ? L’humidité, la température, l’atmosphère explosive éventuelle, le régime électrique en place… autant de contraintes qui peuvent nous amener à vous recommander des options.

> L’intégration de la machine doit être réfléchie par rapport à l’organisation de vos flux. L’outil sera-t-il partagé ? A quelle fréquence ? Quelle en sera la cadence d’utilisation ? Le filmage des palettes est-il centralisé dans une zone ?

Investir efficacement : le couple machine-film

Le chariot à frein mécanique : permet un étirage simple 

L’opérateur gère la tension du film manuellement par une molette qu’il serre plus ou moins. C’est une solution économique
adaptée pour des cadences d’utilisation faible.

Le chariot à frein éléctromagnetique

Le chariot permet de paramétrer de manière précise le niveau de tension requis.

Le chariot permet d’étirer le film avant de le déposer.

> Intérêt économique : permet d’optimiser votre consommation de film.

> Intérêt technique : permet de réduire le résiduel élastique du film évitant ainsi la déformation des produits.
Recommandé pour les produits légers ou instables ou déformables. Le choix du pré-étirage = retour sur investissement rapide au travers du consommable.

Le choix du type de chariot est donc fortement lié au type de produit à emballer, et aux bénéfices attendus. Il conditionnera le type de film à utiliser, et donc des coûts consommables associés.

Conseils de l'experts 

En clair prenez en compte l'enveloppe globale machin e et consommable pour investir au moindre coût.

Notre gamme en un coup d'oeil 

+ De 35 ans d’expertise en solutions
de sécurisation des colis et des palettes

95% des produits fabriqués
en Europe et dans nos 9 usines
Le meilleur rapport
qualité-prix du web
Des produits
eco-responsables
+ de 3 000
produits et machines en stock
Nom *
Email *
Téléphone *
Adresse
Ville
Code postal *
Votre message
© Copyright 2022 - Bulteau CentralWeb